Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Un dimanche tant espéré

Publié le 16 Décembre 2011 par pierre laporte in conseil général

 

C'est ce dimanche que Salah Hamouri doit être libéré. L'injustice de ces années de prison sans preuves ne sera pas effacé mais il sera libre, enfin libre!

Notre groupe lors de la réunion du conseil général du premier décembre a proposé un voeu pour sa libération, un moment de plus du combat pour sa libération. Un moment important puisque sa sortie de prison était reportée par des artifices administratifs du gouvernement Israélien.

Ce matin je voyais dans le journal l'Humanité une photo de sa mère et,  près d'elle, mon ami et collègue de mon groupe au conseil général, Azzedine Taibi, nous avons bien fait de persevérer.

Cela fait chaud au coeur, pour lui, pour sa famille et pour nous d'avoir agit pour une cause juste.

Lors de la séance la droite a voté contre le voeu sous le prétexte que ce n'était pas le rôle du conseil général. C'était également l'argument du groupe socialiste qui au départ nous demandait de ne pas le présenter. Mais nous leur avons rappelé que nous avions déjà voté un voeu à l'unanimité pour la libération d'Ingrid Bettancour. Finalement le groupe socialiste et son président Gilbert Roger a voté majoritairement pour le voeu. Certains ce sont abstenus et quelques uns ont repris les arguments du gouvernement Israélien et nous ont reproché de ne pas avoir fait de voeu pour le soldat Israelien Gilad Shalit.

Nous leur avons rappelé que nous étions pour la libération des deux, mais que l'on ne pouvait pas comparer la très importante campagne qui a accompagné la demande de libération de gilag Shalit et le silence assourdissant concernant Salah.

Comme le souligne Stéphane Hessel, ce n'est pas être antisémite que de critiquerles exactions du gouvernement Israélien.

 

 

Commenter cet article