Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Suite aux annonces de Claude Bartolone, nous appelons à la résistance!

Publié le 30 Janvier 2012 par pierre laporte in conseil général

A l’approche du vote du budget et compte tenu de la gravité de la situation financière du département, notre groupe avait demandé à Claude Bartolone de recevoir l’ensemble des maires afin de les informer des perspectives de 2012. Cette rencontre a eu lieu le 26 janvier.

 

 

Après nous avoir exposé les fortes contraintes budgétaires du Conseil général liées notamment au désengagement financier de l’Etat et à une fiscalité injuste, Claude Bartolone a annoncé, comme une conséquence inéluctable, la suppression de toutes les aides à l’investissement aux villes (culture, sport, voirie) pendant 3 ans.

 

 

Prévoyant que la réaction des maires ne serait pas enthousiaste, il leur a remis une plate forme revendicative à  amender dans les semaines à venir.

 

Nous notons que cette plate forme, inspirée par le programme du PS,  ne va pas jusqu’à mobiliser réellement les élu-e-s et la population contre les politiques gouvernementales qui asphyxient les collectivités. On est donc en droit de se demander si ce document n’est pas simplement un flambeau de « bonnes intentions » que Bartolone ne manquera pas de brandir dans le cadre des présidentielles et des législatives, se présentant ainsi comme le grand et unique défenseur de l’intérêt général sans pour autant aller jusqu’au bout du combat.

 

Quant aux mesures avancées, si certaines sont justes et recueillent notre approbation, elles restent très floues quant aux moyens de leur application et de vraies questions demeurent sur le type de fiscalité et sur le financement envisagé pour les collectivités… Bref, en ne donnant aucune indication sur la façon de battre en brèche les politiques d’austérité du gouvernement, cette plate-forme ne nous semble pas constituer une contre-attaque à la hauteur de la crise dans lequel notre département se trouve plongé.

 

D’ailleurs on peut s’étonner qu’au moment où le candidat du PS apparaît comme le probable futur président de la République, Claude Bartolone ne soit pas en capacité d’envisager autre chose que la rigueur pour notre département avec cette annonce d’un moratoire de 3 ans pour les villes. Serait-ce à dire qu’aucun changement n’est espéré ?

 

Considérant qu’il est au contraire de notre devoir d’élus de gauche de s’attaquer aux racines du mal qui plonge les collectivités dans la faillite au détriment des besoins humains des habitants, nous appelons à la résistance et à une large mobilisation de nos maires dans les semaines qui viennent pour porter haut nos revendications et construire ensemble de vraies propositions alternatives.

Commenter cet article