Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

No comment

Publié le 26 Mars 2013 par pierre laporte in Créer une nouvelle force politique à gauche

 

Communiqué de la Fédération socialiste de la Seine-Saint-Denis

 

La fédération du Parti Socialiste de Seine-Saint-Denis se félicite de l’adoption du budget du Conseil général. Voté ce jeudi par les élus du groupe Socialiste, Gauche Citoyenne et Europe Ecologie-Les Verts ainsi que par une partie des élus du groupe Front de Gauche, ce budget permet de répondre aux exigences sociales d’aujourd’hui tout en préparant l’avenir de notre Département grâce au maintien d’un haut niveau d’investissement, notamment dans les secteurs prioritaires de l’éducation et des transports en commun.

Ce vote positif de l’Assemblée départementale valide la démarche du Président Stéphane Troussel qui n’a eu de cesse, depuis son élection à la tête du Conseil général, de faire valoir les justes revendications de la Seine-Saint-Denis en matière d’égalité territoriale. Son action volontariste et constante qui a permis à notre Département de voir sa situation sociale prise en compte par le Gouvernement de Jean-Marc Ayrault a été reconnue par une partie des élus du groupe Front de Gauche qui ont voté pour ce budget de sécurisation des habitants avec les socialistes. Nous nous félicitons du soutien de ces alliés exigeants qui ont démontré leur attachement à l’efficacité du rassemblement de la gauche au service des Séquano-dyonisiens.

Les socialistes de Seine-Saint-Denis déplorent toutefois l’attitude irresponsable d’une autre partie du groupe Front de Gauche qui n’a pas hésité à unir ses voix avec la droite pour voter contre le budget, marquant de fait une véritable rupture politique dont il nous faut prendre acte. Depuis la création du Département de la Seine-Saint-Denis en 1967, jamais pareille situation ne s’était produite. Les élus Front de Gauche concernés ont créé un précédent qui ne sera pas sans conséquences sur l’évolution des relations entre nos deux familles politiques pourtant traditionnellement alliées, notamment dans la perspective des futures échéances électorales. Les socialistes de Seine-Saint-Denis regrettent que ce choix assumé de mettre en péril la majorité de gauche départementale soit avant tout dicté par le positionnement national d’une frange du Front de Gauche qui parie aujourd’hui sur l’échec de la gauche au pouvoir.

Enfin, la fédération socialiste de Seine-Saint-Denis s’interroge sur la cohérence du positionnement politique des trois vice-présidents Front de Gauche, membres de l’exécutif départemental, qui ont voté contre ce budget. Comment peut-on en effet être chargé de l’exécution d’un budget que l’on n’a pas approuvé ? Ce sont ces élus qui devront apporter une réponse à ces contradictions dans les meilleurs délais.

Commenter cet article