Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Luttons avec les PSA

Publié le 11 Novembre 2012 par pierre laporte

DIRECT DE BLOG •

VOIR TOUS LES ARTICLES


Le Cri du Peuple

De Polytechnique à Bobigny, avec les PSA

Jeudi 8 Novembre 2012
  Nathanael UHL

Malgré les vacances scolaires, la mobilisation en faveur de PSA Aulnay ne faiblit pas. Demain, jeudi 8 novembre, se tiendra une nouvelle séance de négociation tripartite, c’est à dire entre les organisations syndicales, la direction du groupe PSA et l’Etat. A cette occasion, j’irai manifester à 10 heures à Bobigny, de la Bourse du Travail à la Préfecture avec les camarades de PSA, évidemment, mais aussi ceux des autres entreprises en lutte en Seine-Saint-Denis.

Psa-pierre-laporte-et-philippe-julien

Pierre Laporte, président du groupe Front de Gauche au conseil général de Seine-Saint-Denis, et Philippe Julien, secrétaire de la CGT PSA Aulnay

Lundi dernier, le 5 novembre, avec un de nos conseillers régionaux et par ailleurs délégué national du Parti de Gauche, François Delapierre, mes camarades du Front des Luttes Île-de-France ont organisé un petit happening.Philippe Varin, polytechnicien et patron du groupe PSA, devait intervenir devant les élèves de l’Ecole Polytechnique, dont il parraine une promotion. Fort bien, on reste entre soi, n’est-ce pas. Mais mes amis ont saisi l’occasion pour aller interpeller les élèves et les agents de l’Ecole « qui forme l’élite de la Nation » avec un petit tract sobrement intitulé « Les licenciements à PSA, un modèle pour Polytechnique ? »

Télécharger le tract unitaire du Front des luttes et NPA.

C’est peu courant que la gauche aille s’adresser aux élèves et agents de cette grande école. Il y avait possibilité de confrontation, le polytechnicien n’étant pas renommé pour son attachement aux valeurs de Jaurès encore moins de Marx. Au final, les choses se sont plutôt bien passées. Et quelques préjugés sont tombés puisque mon ami Philippe Juraver, animateur du Front des luttes en Île-de-France, a reçu un courriel de la part d’un élève de l’Ecole polytechnique. Lequel a souhaité que sa prose soit par nous autres utilisée. La voici donc in extenso.

 Lire la suite sur le blog Le Cri du Peuple


Commenter cet article