Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Lettre ouverte de la FASE au FDG

Publié le 13 Mars 2011 par pierre laporte in Créer une nouvelle force politique à gauche

Lettre ouverte  au Front de gauche

Depuis décembre 2010, la Fédération pour une alternative sociale et écologique s’est adressée aux forces du Front de gauche pour préciser les termes du débat nécessaire.

Les trois organisations et le Front de gauche en tant que tel nous ont répondu et ont annoncé un texte qui doit permettre un débat public sur les options stratégiques et, ainsi, une prise de décision claire. Cependant, cela, est resté sans suite réelle à ce jour !

Nous persistons à dire -  les contacts permanents sur le terrain nous y incitent - qu’un Front  large est indispensable pour permettre aux acteurs du monde social et politique, porteurs de volontés de changement de se regrouper et de se développer pour répondre à l’urgente nécessité d’une alternative sociale et écologique à la société actuelle. Ce front large doit être porté par un débat public car il ne peut se limiter à un cartel électoral.

L’urgence n’en est évidemment  pas dictée par la seule affirmation médiatique du Front national dans un contexte d’impasse politique et de déconsidération du rôle des élus et de leurs méthodes. L’expérience pratique des mois de mobilisation contre la réforme des retraites, la poursuite des projets du gouvernement, la situation de crise latente de l’économie européenne relayée par des politiques d’austérité accentuée, la poussée de soulèvements et de révolutions contre les dictatures du sud de la   Méditerranée… Nous n’allons pas énumérer toutes les raisons de répondre par un Front large de toutes celles et de tous ceux qui veulent une alternative.

La gravité de la situation nous amène à rappeler publiquement que vous avez annoncé, il y a trois mois, un texte de « propositions », de « stratégie » afin que, selon vos propres termes, le Front de gauche puisse entrer dans une nouvelle phase et se transformer en se consolidant et en s’élargissant pour créer une dynamique donnant toute leur place à d’autres courants et organisations politiques, sociales, associatives, citoyennes, tant sur le plan local que national.

Votre absence de propositions publiques depuis le mois de décembre a de quoi interroger et même décourager de nombreux militant-e-s et citoyen-ne-s.

Il faut répondre à l’urgence de la situation, aux légitimes attentes populaires.  Créer cette dynamique est indispensable et urgent. Vous devez ouvrir la discussion  en présentant le texte que vous avez annoncé il y a plus de trois mois et qui devrait porter les  propositions du Front de Gauche.

Avec beaucoup d’autres, nous l’attendons !

Commenter cet article

rougetdelisle 11/01/2012 00:54

La FASE veut des places. Rien de plus normal. La cuisine électorale est nécessaire mais elle ne doit pas polluer le débat, et donc elle doit se faire en interne. Les griefs sur l’organisation des
assemblées citoyennes dans une lettre publique, associés à des desiderata électoraux, donnent l’impression que les premiers sont juste un moyen de pression pour avoir des places. C’est exactement
ce qu’ont fait le PS et EELV, avec le résultat que l’on sait. Si la FASE voulait plomber le Front de Gauche, elle ne s’y prendrait pas autrement. Est-ce qu’il y a quelqu’un chez vous qui réfléchi
avant de parler ? Donc sur le fond, d’accord, mais sur la forme, pas d’accord.

pierre laporte 11/01/2012 09:36



La FASE ne veut pas "des places" elle veut que la diversité du FDG, de ses organisations et des citoyens sans appartenance politique soit représentée par les candidats du FDG. Pourquoi? Parce que
cette diversité est esentielle pour rassembler largement.


Le Débat doit rester interne, non car dans trop de départements il n'y a pas d'assemblées citoyennes, la dynamique que nous voulons créer est freinée pour des pseudos intérêts d'appareil ou parce
que l'on a peur de froisser le PS.


 


La FASE ne veut pas "des places" elle veut que la diversité du FDG, de ses organisations et des citoyens sans appartenance politique soit représentée par les candidats du FDG. Pourquoi? Parce que
cette diversité est esentielle pour rassembler largement.


Le Débat doit rester interne, non car dans trop de départements il n'y a pas d'assemblées citoyennes, la dynamique que nous voulons créer est freinée pour des pseudos intérêts d'appareil ou parce
que l'on a peur de froisser le PS.


Contrairement à ton exemple EELV négocie des places pour être sur d'avoir des élus, nous nos candidats à part nos trois sortants n'ont quasiment aucune chance d'être élus.


Si nous voulons que notre front pèse dans la vie politique et construire une force politqiue nouvelle capable de porter l'alternative sociale et écologique, il faut que ce débat devienne publique
et ne soit pas un débat de cuisine électorale.


Enfin lisez bien toute la lettre et continuons le débat.