Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Jours ordinaires en Seine-Saint-Denis #6

Publié le 21 Janvier 2014 par Pierre Laporte in du local au global

On pouvait le craindre, l'année 2014 commence par quelques mauvaises nouvelles.

L’INSEE le confirme, le fossé entre les riches et les pauvres s’est creusé en Ile-de-France.  

 

10% des ménages les plus riches ont ainsi déclaré en 2011 des revenus 7,5 fois plus élevés que les 10% les plus pauvres.

Les franciliens les plus modestes ont également subi une diminution de leur niveau de vie de 2% depuis 2010.

 

Singulièrement, c’est en Seine-Saint-Denis que les effets sont les plus visibles. Les revenus déclarés des plus défavorisés y sont inférieurs à 330€ par mois, quand 10% des ménages les plus modestes gagnent 583€ en province, 554€ à Paris.

Les riches, eux, vivent bien dans la capitale, avec plus de 5 800€ mensuels déclarés par 10% d’entre eux.

 

Après le signal d’alarme tiré en décembre dernier par l’Observatoire national des zones urbaines sensibles (Onzus), c’est une nouvelle confirmation de la fracture spatiale et sociale qui touche particulièrement notre département et en premier lieu les populations les plus fragiles.

 

fh.jpg

 

Un tel constat devrait conduire le gouvernement à orienter ses politiques vers l’amélioration du pouvoir d’achat, le développement des services publics pour lutter contre les effets de la crise.

C’est malheureusement tout le contraire qu’il choisit de faire, en cédant aux injonctions libérales de Bruxelles et au MEDEF.

Après avoir maintenu la réforme du barème de l’impôt décidée par la Droite alors au pouvoir, c’est un pouvoir d’achat, déjà en baisse, qu’il diminue de nouveau en décidant d’une hausse de la TVA, appliquée depuis le 1er janvier 2014.

En choisissant l’impôt le plus injuste, F Hollande et le Gouvernement Ayrault font peser un insupportable effort financier supplémentaire sur les plus pauvres et reprend d’une main la miette de 10 centimes d’augmentation du SMIC accordée fin 2013.

 

Ils tournent chaque jour davantage le dos aux plus précaires, aux plus fragiles et aux plus pauvres, mettant leurs pas dans ceux des grands patrons, et des financiers internationaux qui ont pleinement profité de la « crise » et des politiques d’austérité en s’enrichissant de plus de 500 milliards en 2013 !

 

Toutes les situations de précarisation, de pauvreté et de souffrance au travail appellent un sursaut de tous.

C'est le sens de notre action au Département afin de limiter la casse que génèrent cette politique libérale ainsi que l'asphyxie financière progressive des collectivités territoriales.

C'est le sens et l'objectif des listes Front de gauche aux municipales !

Dans ce combat, toutes les volontés, toutes les forces, tous les engagements sont nécessaires !

 

C'est le sens des interpellations que je relaie ici.

L'une, à l’initiative de Solidaires, Attac, Fondation Copernic, UFAL, Economistes atterrés, Femmes Egalité, Les Effronté-e-s, MNCP, Mpep, Front de Gauche (PG, PCF, Ensemble, PCOF, GU, R&S), Résistance Sociale demande l'annulation de la hausse de la TVA. Elle est à signer largement ici http://www.stop-tva.fr/

 

L'autre émane de l'Union Confédérale des Retraités CGT qui s'indigne de l’ensemble des mesures d'injustice sociale qui touchent le pouvoir d'achat des retraités http://www.ucr.cgt.fr/home.php

 

Je vous souhaite, ainsi qu'à vos proches et belle heureuse année, emplie de joies et de réussites dans vos projets et vos luttes.

Commenter cet article