Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Jours ordinaires en Seine-Saint-Denis #2

Publié le 30 Septembre 2013 par pierre laporte in du local au global

Samedi dernier, 21 septembre, avait lieu une manifestation de soutien à la maternité des Lilas à l’intitiative du collectif d’usagers et professionnels. Ce fut une belle manifestation, colorée, joyeuse et familiale !


La maternité des Lilas est en effet menacée depuis bien longtemps : locaux vétustes, difficultés financières compromettent chaque jour davantage le droit fondamental des femmes à conserver le pouvoir sur la façon dont elles veulent donner naissance.

 

Créée en 1965, la maternité des Lilas, comme celle des Bluets ou des Diaconnesses voient leur existence menacée, et avec elle la remise en cause d’un droit à l’accouchement sans douleur, à l’avortement, à la pilule, bref du droit des femmes à être maîtresses de leur corps.

 

En particulier dans un département comme la Seine-Saint-Denis qui détient le plus fort taux de natalité d’Ile-de-France, mais aussi de mortalité infantile, où de nombreuses femmes choisissent d’avorter (la maternité réalise 1200IVG par an).

Elle s’inscrit par ailleurs dans un réseau essentiel de centre de planning familial, de PMI …

 

C’est pour ces raisons que le groupe Front de Gauche au Conseil général soutient le maintien de cette maternité.

 

Malgré les promesses du candidat Hollande, malgré les assurances de l’Agence Régionale de Santé, par la voix de son directeur, Claude Evin, ancien ministre socialiste de la Santé, le devenir de l’établissement n’est pas réglé.

 

L’ARS choisit en effet de revenir sur sa décision de financer les travaux de rénovation, et de transférer la maternité au sein du CHI de Montreuil sous réserve que le collectif de défense de la maternité lui propose un projet alternatif financé !

 

Face à cette impasse, j’ai sollicité le président du Conseil général cet été pour que, de concert, nous sollicitions l’ARS et la ministre de la Santé sur la situation des Lilas, des Bluets et des établissements sanitaires en Seine-Saint-Denis.

 

Je n’ai obtenu aucune réponse de sa part et, en conséquence, le groupe Front de Gauche a pris l’initiative d’une nouvelle démarche.

 

Aussi, quelle ne fut pas mon amertume de voir S Troussel et D Guiraud défiler ce matin là aux côtés des défenseurs de la Maternité !

 

Alors me vient une question, est-ce que Stéphane Troussel s’est adressé au gouvernement pour trouver une solution à cette situation et pourrions nous connaître son intervention.

Dans le cas contraire, si ce n’est qu’un affichage dans la perspective des municipales, aux électeurs de juger.

Commenter cet article