Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Des militants occupent le siège du PS pour demader à Hollande d'intervenir sur la situation en Palestine

Publié le 14 Mai 2012 par pierre laporte in du local au global

Communiqué remis aux médias à cette occasion :


Nous demandons au président élu de dénoncer la situation des prisonniers palestiniens en Israël et de réclamer notamment à son partenaire israélien la suppression de la « détention administrative » et l’abolition de la torture, légalisée contre les Palestiniens.


Il y a urgence.

1600 prisonniers palestiniens sont en grève de la faim depuis 4 semaines et, pour certains, depuis plus de 2 mois. Ils peuvent mourir d’une minute à l’autre. La Haute Cour de Justice israélienne a jugé le 8 mai dernier qu’ils n’avaient qu’à mourir. C’est une honte !


François Hollande a souligné lors de sa campagne électorale qu’il faisait de la justice sa priorité.

Il a également affirmé que la France avait un rôle important à jouer au plan international et qu’elle n’était « pas une nation parmi d’autres ».


Etant donné la collaboration étroite entre la France et Israël dans tous les domaines, militaire, policier, commercial, culturel, ainsi que l’ensemble des privilèges accordés à Israël (notamment en matière de détaxes douanières), François Hollande peut et doit intervenir. Il doit exiger d’Israel le respect du Droit International et des Droits de L’homme.

Il doit dire que détenir des femmes et des hommes sans charge et sans procès de manière illimitée est intolérable, tout comme les traitements cruels et dégradants qui leur sont infligés. L’application du droit n’est pas réservée à l’Afghanistan, la Libye, la Syrie ou l’Iran.


L’occupation et la colonisation israéliennes sont illégales. Pourtant elles s’amplifient depuis des décennies, en toute impunité, avec leur cortège d’exactions, dont les emprisonnements arbitraires de centaines de milliers de femmes, d’hommes et d’enfants, qui ne réclament que leurs droits de vivre libres et en paix sur leurs terres.

Nous attendons du président élu qu’il le dise haut et fort.

LE CHANGEMENT, C’EST MAINTENANT !


CAPJPO-EuroPalestine, Droits Devant, Les Désobéissants, Nanterre Palestine

Lundi 14 mai 2012

Commenter cet article