Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Avec le front de gauche, RER B ne rien lacher!

Publié le 12 Mars 2012 par pierre laporte

C'est au quotidien que l'on peut constater les retards, les trains supprimés et trop souvent le trafic interrompu.

Les causes sont multiples et parfois les explications données étonnantes, trop de voyageurs ! trop de feullies sur les voies ou des voyageurs sont sortis des trains, un incendie sur un poste, un signal d'alarme tiré, un malaise sur une rame... Bref arriver à Paris ou retourner chez soi dans des délais "normaux " devient aléatoire.

Pour des raisons de respect de l'environnement, de capacité à travailler avant un rendez-vous et de tranquilité je prends le train. Mais de plus en plus pour des rendez vous importants je préfère prendre ma voiture pour rejoindre une station de métro (Bobugny par exemple).

Mais bien plus grave est la situation de ceux qui en ont besoin pour aller au travail. D'autant plus si leur contrat est précaire.

Qu'est ce qui cause toutes ces perturbations? Le manque d'investissements durant des décennies tant sur le réseau que sur le renouvellement des rames.

C'est aussi la privatisation rampante de la SNCF.Et les coupes sur les services publiques fait par l'Etat. Ajoutons les investissements massifs sur les TGV pour des raisons de rentabilité.

Le pire est de savoir que certaines de nos rames ont été remplacées par celles du RER A qui ont été renouvelées récemment. Les notres datent de 1979, celle du RER A de 1982. Mais les rames de 1982 contenaient de l'amiante.

Les conducteurs ayant demandé, à juste titre que les rames soient désamiantées il n'y avait plus assez de trains sur la ligne B. Ce qui explique que durant tout une période des trains étaient supprimés. remarquons qu'en 1982 on utilisait toujours de l'amiante sur des trains alors que l'on connaissait parfaitement ses dangers (même si on nous dit que les quantités étaient faibles).

 

Le Front de gauche de Tremblay Villepinte Sevran  a décidé de mener une action d'ampleur avec les voyageurs. Une manif a été organisée devant le siège de la sncf;

Nous avons été reçus durant plus de 2 heures par des membres de sa direction; Voyageurs associations et élus ont fait part de leur indignation et de leur souffrance.

 

Nous avons obtenu que les abris sur les quais soient reconstruits maintenant et pas pour l'hiver prochain. Cela peut sembler ahurissant come délai de reconstruction mais c'est ce qui était prévu faute de crédits Etat /Région.

 

Nous avons également obtenu un remboursement à 50% des cartes pass navigo et distribué un tract d'explication car les agents des gares n'étaient visiblement pas bien informés de cette décision.

 

La lutte paie continuons!

 

Voir également le blog de françois Asensi   rancoisasensi.com

Commenter cet article