Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Après Salah Hamouri, les prisonniers palestiniens en grève de la faim

Publié le 16 Avril 2012 par pierre laporte

Israël : près de 1 600 prisonniers Palestiniens en grève de la faim mardi

dimanche 15 avril 2012

 

Près de 1 600 prisonniers palestiniens d’Israël, soit plus d’un tiers du total, s’apprêtent à observer une grève de la faim à partir de mardi, a affirmé dimanche le ministre palestinien des Prisonniers, Issa Qaraqaë. "Il y a environ 1 600 prisonniers palestiniens qui commenceront mardi une grève de la faim, afin d’obtenir une amélioration de leurs conditions dans les prisons de l’occupation et nous avons préparé un programme national de solidarité avec eux", a précisé le ministre.

 

Mardi coïncide avec la Journée des prisonniers palestiniens, ainsi qu’avec la libération prévue de l’un d’entre eux, Khader Adnane, qui a observé une grève de la faim record de 66 jours.

 


Au total, 10 prisonniers, tous en détention administrative, sont actuellement en grève de la faim dans les prisons israéliennes, selon le Club des prisonniers palestiniens. La porte-parole de l’administration pénitentiaire israélienne, Sivan Weizman, a pour sa part cité le chiffre de six grévistes de la faim. Deux d’entre eux, Bilal Diab, 27 ans, et Thaër Halahla, accusés de liens avec le mouvement radical Jihad islamique, tout comme Khader Adnane, refusent de s’alimenter depuis 48 jours et leur état inspire l’inquiétude des médecins. L’exemple de Khader Adnane a inspiré nombre de ses codétenus.

 


Hanaa Chalabi, 30 ans, une des 27 femmes relâchées par Israël lors de l’échange de 1 027 prisonniers palestiniens contre la libération en octobre du soldat israélien Gilad Shalit, détenu pendant plus de cinq dans la bande de Gaza, a ainsi suivi une grève de la faim de 43 jours.

 


Elle a été libérée le 1er avril à Gaza, où elle a été bannie pour trois ans en échange de son élargissement. Plus de 4 700 Palestiniens sont détenus par Israël, dont 120 incarcérés avant les accords d’Oslo de 1993 et 320 en détention administrative, selon le Club des prisonniers palestiniens. La plupart purgent des peines de prison à perpétuité.

 

 

Commenter cet article