Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Des manifestant du DAL brutalisés par la police

Publié le 4 Janvier 2009 par pierre laporte in du local au global

Mal-logés: cinq manifestants blessés par la police, selon le Dal

il y a 21 min

AFP

Cinq manifestants, quatre femmes et le porte-parole de l'association Droit au logement (Dal), Jean-Baptiste Eyraud, ont été blessés dimanche après-midi pendant une manifestation à Paris, près du pont des Arts, lors d'une bousculade avec la police, a annoncé le Dal. Lire la suite l'article

Photos/Vidéos liées

Le porte-parole de l'association Droit au logement (Dal) Jean-Baptiste Eyraud, le 4 ...Plus Agrandir la photo

Articles liés

Discussion: Grèves

"Trois femmes ont été évacuées par les pompiers, une autre par le SAMU, et moi, qui vais sans doute avoir le poignet plâtré à cause de coups de matraque et bouclier, les secours ont refusé de m'embarquer expliquant: on n'est pas un taxi, j'irai donc à l'hôpital par mes propres moyens" a déclaré M. Eyraud à l'AFP.

Les manifestants (300 selon les organisateurs, 180 selon la police) avaient déployé une banderole "Un toit, un droit" sur le pont, et ont voulu échapper à un encerclement par les gardes mobiles.

Selon la préfecture de police, un "manifestant agressif" a été interpellé et une femme, victime d'un malaisie a été secourue par les pompiers.

Les militants de Dal, qui manifestent régulièrement à Paris, veulent être reçus à l'hôtel Matignon par le Premier ministre et demandent l'"application de la loi de réquisition" pour les mal-logés.

L'humoriste Guy Bedos est venu apporter sur place "son soutien aux militants du Dal". Il a indiqué à l'AFP qu'il n'avait pas pu assister à l'altercation avec la police, car on ne l'avait pas laissé passer. "Il y a eu toutefois une répression démesurée contre ces femmes", a-t-il affirmé.

Commenter cet article