Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Le maire de Sevran dénonce un pouvoir de plus en plus monarchique

Publié le 5 Novembre 2008 par pierre laporte in du local au global

GENS DU VOYAGE DEPLACES

Le maire de Sevran dénonce une "dérive monarchique"

NOUVELOBS.COM | 04.11.2008 | 10:50

18 réactions

Voici l'intégralité du communiqué du maire de Sevran, Stéphane
Gatignon, qui dénonce le déplacement d'une trentaine de caravanes de
gens du voyage avant la visite de Nicolas Sarkozy en Seine-Saint-Denis.

"SARKOZY ou la Sainte Russie Impériale ?

Voici plus de 200 ans, en 1787, le Feld Maréchal Potemkine, favori de
la Tsarine Catherine II, ne craignait pas de faire construire des
villages factices en Crimée pour faire la preuve de l'excellence de
l'administration impériale et cacher la misère qui régnait dans les
campagnes.

En 2008, il est des responsables politiques français pour agir de même.
Ainsi, émules de pratiques d'un autre âge, ils n'hésitent pas à
conseiller le déplacement de familles de gens du voyage qui avaient
installé leur campement à Vaujours, parce que cette présence pourrait
indisposer le chef de l'Etat en visite dans cette ville ce mardi 4
novembre. Pour eux il faudrait cacher les conditions de
vie de ces familles à Monsieur le Président.

Pour faire bonne mesure, et qu'il faut malgré tout rester humain, il
est indiqué à ces familles un emplacement qui ferait l'affaire : la
gare de Sevran/Livry sur les terrains RFF.
Le transfert est organisé le dimanche soir vers 20h, à la nuit tombée,
afin de limiter les nuisances causées par un cortège d'une trentaine de
caravanes dans les rues de Vaujours, Livry et Sevran.
C'est ainsi que trente familles et leurs caravanes sont venues
s'installer sur le parking de la gare Sevran/Livry, sans opposition des
forces de l'ordre. Elles ont été parquées dans des conditions d'hygiène
inexistantes sur un terrain, sans eau, sans électricité, sans sanitaire.

De ce fait, les Sevranais qui fréquentent la ligne B du RER sont privés
de places de stationnement par le fait du Prince.
Rappelons qu'à Sevran, solidarité n'est pas un vain mot. Sevran est une
des rares villes de Seine-Saint-Denis à avoir aménagé un emplacement
réservé aux gens du voyage, depuis des années maintenant. Emplacement
qui doit être totalement rénové prochainement dans le cadre du projet
de rénovation urbaine du quartier
Rougemont.

A mes yeux, il ne s'agit pas d'un simple excès de zèle. Il s'agit bien
d'une dérive du pouvoir.
Pour réussir il ne faut pas déplaire au souverain, il faut devancer et
interpréter ces désirs.
Cette dérive monarchique est intolérable et témoigne du mépris affiché
par ceux d'en haut pour ceux qui vivent et travaillent en
Seine-Saint-Denis.
Faudra t-il vider Sevran de ses habitants lorsque le Prince daignera
répondre à mon invitation pour visiter notre ville ?
Rappelons à ces zélés serviteurs que 2 ans après les événements de
Crimée, la Révolution Française abolissait les privilèges..."

Stéphane GATIGNON
Maire de Sevran
Conseiller Général de Seine-Saint-Denis

 

Commenter cet article

noureddine elkarati 07/11/2008 08:10

bonjour pierre
bonjour jean
il faut avoir une sacré pensé politique pour trouver une oppostion entre stépahne gatignon et françois asensi ,qui sont tous les deux des refondateurs communistes ,c'est même le même françois asensi qui a propulé stépahne ,qui est un trés bon maire ,à la tête de la direction de la ville .De même françois asensi a été pratiquement ,a été limogé du comit" central du pcf en 1984 et la drection de la fédé la même année .jean ,tu connais mal franois asensi ,il est un peu pudique ,mais l'homme est trés intelligent ,trés humain sous un regard froid ,mais c"est un sacré poltique .bonne journée jean eeet pierre

jean Majon 06/11/2008 08:17

On ne peut qu’être en accord avec la prise de position du Maire de Sevran qui sort son premier livre dans les jours qui viennent. Ce jeune maire communiste est promis a un bel avenir tant local que national; de plus il se détache de plus en plus sur le fond et sur la forme de François Asensi un des derniers vieux Staliniens du territoire (dixit la direction départementale du PCF). Merci Monsieur Laporte pour cette tribune en ligne.