Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Montreuil suite

Publié le 8 Juin 2008 par pierre laporte in Créer une nouvelle force politique à gauche

Déclaration aux adhérents de la Section du

Parti communiste Français de Montreuil (93)

 

Le samedi 24 mai 2008, environ 60 communistes de Montreuil, sur les 400 adhérents environ que compte la section se sont réunis pour une journée d'étude, suite à la défaite de Jean-Pierre Brard et dans la perspective du 34ème congrès de notre parti.

Trois thèmes étaient à l'ordre du jour :

  • la situation au lendemain des élections et les causes qui ont conduit à cet échec,
  • le projet communiste et le rôle du PCF dans la société,
  • l'organisation interne et les actions immédiates à déployer sur la ville.

Cette journée avait été préparée entre le 24 avril et le 6 mai par trois groupes de travail auxquels ont participé une quinzaine de camarades. La phase préparatoire, comme la matinée du 24 mai ont permis le dialogue, la confrontation d'idées entre camarades et fait émerger des différences d'analyses dans le respect des personnes.

Il n'en a pas été malheureusement de même l'après midi en réunion plénière qui a été le théâtre, de la part d'une minorité, d'une véritable démolition du travail de dialogue entamé. Des propos injurieux et malhonnêtes ont fusé dans le but de « modifier le rapport de force interne » voulu par ce groupe.

Au mépris des règles élémentaires régissant  le fonctionnement démocratique du parti ; au nom d'une soudaine « nécessité de renforcement du comité de section » ; au nom d'une toute aussi soudaine « urgence politique » qui primerait sur des décisions réfléchies dans le cadre de la préparation du congrès ; la direction de section a été remise en cause, le secrétaire de section, Olivier Madaule, étant particulièrement visé.

Cette orchestration du fait accompli est pour nous l'aboutissement de dénigrements et de manœuvres menées depuis plusieurs années contre la direction de section par ce petit groupe de militants et d'un responsable national qui s'emploient dans l'ombre à miner l'effort, à nos yeux indispensable, de renouvellement du PCF.

Nous en prenons acte.

Ces évènements nous conduisent à poser la question : y a-t-il une reprise en main de la section du PCF par des gens dont le seul objectif est de maintenir leur poste, leurs responsabilités, coûte que coûte ? Cela augure mal de la préparation du prochain congrès. Ces attaques se doublent du refus d'analyser les raisons de la défaite électorale, et de la volonté de continuer à soutenir sans conditions Jean-Pierre Brard malgré le message des électeurs.  A Montreuil, nous ne reconstruirons pas une perspective d'avenir autour de réflexes et d'attitudes de fermeture et autour d'un homme du passé.

Face à ces constats et solidaires avec la décision de notre secrétaire de section, nous quittons collectivement les instances dirigeantes de la section de Montreuil.

Nous sommes en effet un certain nombre à penser que le communisme est une visée d'avenir mais que la force politique qui incarne cette visée doit se transformer en profondeur dans ses pratiques et sa culture pour aller au devant des espérances de millions de gens.

Tout au contraire, se dessine sur Montreuil un appauvrissant repli du PCF sur lui-même.

Riches de nos différences, contribuons plutôt de façon originale à l'élaboration avec le plus grand nombre d'un projet de société en prise sur les réalités complexes de notre temps. Que l'on participe ou non, individuellement ou collectivement à d'autres organisations, associations, initiatives existantes ou émergentes, faisons aller de pair liberté d'action et absence d'exclusive, pluralité et rassemblement, diversité et cohérence, hardiesse et imagination.

Continuons à militer pour faire du communisme !

 

Signataires :

Yann Abraham, chargé de mission

Dominique Attia, secrétaire, conseillère municipale,

Maude Bensaid, animatrice 

Murielle Bensaid, conseillère municipale, agent du trésor                   

Stephan Beltran, secrétaire à l'organisation, conseiller municipal,

Franco Bianciardi, journaliste retraité

Jean-Pierre Blanchard         , formateur, ancien maire-adjoint  

Pascale Chouffot, scénariste        

Patrick Darré, ancien maire adjoint

Daniel Dériat, comptable retraité, collectif trésorerie                                 

Christiane Fernandez, ancienne conseillère municipale,

Jacqueline Garcia, syndicaliste commerce

Laurent Govéhovitch, architecte, collectif Humanité

Veronique Hamart, syndicaliste du logement social       

Christophe Hodé, chargé de mission tourisme social, ancien secrétaire général de la J.C.    

Catherine Huot, enseignante

Jean-Jacques Joucla, ancien maire-adjoint

Nathalie Lana, architecte, conseillère générale suppléante

Jocelyne Lanneau, ancien maire-adjoint,  

Laurent Malagnoux, conducteur de travaux, ancien maire adjoint       

Magalie Monfort, enseignante

Pierre Nouzarède, syndicaliste du papier retraité, trésorier de la section

Daniel Rome, enseignant, secrétaire national Réseau Ecole du PCF

Jacques Vallet, syndicaliste de la construction     

Philippe Vrain, chercheur retraité

 

 

Commenter cet article