Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Sans papier communiqué des alternatifs

Publié le 21 Mai 2008 par pierre laporte in Créer une nouvelle force politique à gauche

ENSEMBLE ON VA GAGNER

Depuis plusieurs semaines, des centaines de salariés sans-papiers sont en
grève pour leur régularisation.
Le mouvement s'étend à de nouvelles entreprises.
La CGT a joué un rôle pivot dans l'organisation du mouvement,les soutiens
sont larges et d'autres organisations syndicales sontégalement engagées
dans les mobilisations. Ce mouvement doit gagner : la régularisation des
travailleurs sans-papiers mobilisés serait un formidable encouragement à
l'élargissement de la lutte. Toute avancée dans le sens de l'égalité des
droits est aussi un acquis pour tous les travailleurs, français ou
immigrés, un frein mis à la  surexploitation, un encouragement à la
mobilisation sociale.
Car le salariat sans-papiers est en première ligne pour l'expérimentation
des régressions sociales : ce qu'on lui impose aujourd'hui, d'autres se le
verront imposer demain si l'unité et la mobilisation ne débouchent pas.


La lutte des salariés sans-papiers, comme celles menées pour la
régularisation de familles, s'inscrit dans un mouvement d'ensemble pour la
régularisation, pour l'égalité des droits. Nous ne dissocions pas les
mobilisations pour le respect desdroits humains, le combat de classe et
les solidarités internationales.
Aussi, Les Alternatifs, favorables à la convergence de ces luttes, à
l'égalité des droits sociaux et politiques pour tous et toutes,
ssoutiennent totalement la lutte des travailleurs sans-papiers.En France
comme ailleurs , tout progrès des droits des travailleurs profite à
l'ensemble des salariés, pour le respect de leur dignité et de meilleures
conditions de vie.

Commenter cet article