Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Commentaires sur le tract de la section socialiste de Tremblay en France

Publié le 26 Janvier 2008 par pierre laporte in Tremblay actualité

Ce samedi la section du PS distribue un tract  intitulé "François Asensi  veut -il la désunion  à Tremblay ?"


La réponse est simple  il y aura  une liste d'union conduite par François Asensi qui réunira des socialistes, des communistes, il a souhaité qu'elle soit ouverte aux verts et aux écologistes et la présence de personnalités locales  qui ne sont  adhérentes à un aucun parti sera aussi très importante.

A ce propos je suis  rassuré  car les élus  socialistes actuels sont bien des socialistes contrairement à ce qu' avaient affirmé Franck Misson et Thierry Godin. Remarquez cela fait toujours drôle d'apprendre après 7 ans de mandat que les élus socialistes avec qui vous travaillez  ne  sont pas des élus socialistes, à part bien sur T.Godin et F.Misson.
En effet en accusant françois Asensi de vouloir choisir parmi les socialistes ils confirment que ce sont bien des socialistes de coeur ou de carte,  je suis persuadé que cela fera plaisir aux intéressés qui se retrouvaient exclus d'office de leur parti pour laisser la place à d'autres aux élections municipales.

Il est vrai que la volonté d'union du PS est à géométrie variable, à Dijon il préfère l'alliance à droite, en Seine St Denis dès le départ il décide d'aller à l'assaut de 5 villes qui ont élu un maire communiste et ne se risque pas dans une ville qu'il a  perdu au profit de la droite.
Le parti socialiste est un grand parti mais aujourd'hui on peut se demander si ses dirigeants ont fait le choix de rester sur des valeurs de gauche ou si comme certains  préfèrent se tourner vers Sarkozy?
C'est dramatique pour la gauche et pour ce parti dont de nombreux militants s'interrogent sur ses orientations.
Jaurès doit se retourner dans sa tombe à la lecture du rapport Attali et plus encore face à l'approbation enthousiaste par Ségolène Royale de cette bible du libéralisme. Il est vrai que la référence à Tony Blair est plus difficile à tenir après sa venue à Paris pour soutenir Sarkozy.
Dans leur tract ils estiment  que leur position est légitime car approuvée par les plus hautes instances du PC et du PS
Mais la gestion de la ville doit-elle être ausi autorisée par les "plus hautes instances"? pour moi les plus hautes instances ce sont les Tremblaysiens".
D'ailleurs à ce propos dans un article du parisien paru le même jour ils soulignent que la liste des socialistes a été approuvée par 56 voix sur 57 exprimées lors d'un vote de leur section. Pour un parti en forte progression d'adhérents cela reste modeste .Le parti communiste bien qu'affaiblit fait mieux et avec un score plus représentatif des différences d'opinions. Mais peut être que certains socialistes n'étaient pas invités à ce vote, ce qui expliquerait la faible participation   et le score étonnamment élevé.

Bref nous avons besoin du rassemblement sur des bases claires des forces de gauche et des républicains pour Tremblay, sur la base du bilan du mandat écoulé que nos interlocuteurs disent approuver mais qu'ils dénigrent  en privé.
Sur la base d'un projet audacieux, moderne, solidaire et écologiste que nous construirons  ensemble pour les 6 ans à venir.
Commenter cet article

Nicole 31/01/2008 17:25

Il peux dormir tranquille Sarkozy, avec un tel PS... Quelle image de la politique donne ces dirigeants locaux. Ils semblent oublier un peu rapidement que durant 7 ans ils ont participé au travail de la MAJORITE municipale. En fin de compte, ce qui les motivent, ce n'est pas l'intérêt de notre ville et le bien vivre des Tremblaysiens, mais leur interêt personnel. Cette manière de faire de la politique, je la combat. Nicole

noureddine elkarati 26/01/2008 21:10

l'union est un combat ,aprés le tractdu ps qui nous dit qu'ils sont obligé de se séparer des vieux militans au profi des jeunes adherents à 20 euros .essentialisme contre tout les ideaux du militantisme ,pratique anti "vieux " ,c'est le degré zero de la poltique .Le tract du ps ,en réalité de quelques personnes ,est à commenter dans une composition de texte de lycée .ils se trahaissent dans ce tract .l'union est un combat ! cela réssemble aux pratiques du ps d'avant Epinay ,avant 1971 .justememt .le ps cherche une autre voie ,plus libérale ,du coté du modem et autres pratiques socio-libérale .restons un gauche humaniste ,bien ancré à gauche .le combat est une union et l'union est un combat .cqfd .il faut reconstruire la gauche