Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Journée d'étude des communistes unitaires

Publié le 20 Janvier 2008 par pierre laporte in Créer une nouvelle force politique à gauche

Plusieurs évènements (forum de
Maintenant à gauche le 24 novembre,
Assises nationales des collectifs les 1er
et 2 décembre, Assemblée générale du
PCF les 8 et 9 décembre…) ont, chacun
à leur façon, montré que le développement
sur le long terme d’un travail de fond pour
élaborer un projet de transformation sociale
et l’engagement d’un processus pour la
création d’une nouvelle force politique sont
des préoccupations partagées.
L’initiative du samedi 26 janvier a pour
objet de contribuer à la réflexion sur des
thématiques qui paraissent essentielles,
en précisant en quoi elles le sont, et de
favoriser le lancement d’un processus
politique pour un nouveau projet et une
nouvelle force politique.
Elle articulera deux débats en séance
plénière et quatre ateliers sur ces
thématiques préparés par des textes
mettant en évidence des problématiques
en lien avec la situation politique actuelle.
Nous faisons appel à des invités ayant
planché sur ces thématiques. L’ensemble
de nos travaux sont ouverts à nos
partenaires de la gauche de gauche.
Déroulement
des travaux
9 h 30 Accueil
10 h Séance plénière : Bilan du
communisme politique et
pertinence de l’hypothèse
communiste dans la bataille
politique
12 h 30 Quatre animateurs vous
invitent aux quatre ateliers
en tentant de dire l’enjeu
que représente à leurs yeux
chacun de ces ateliers pour
construire une alternative
au capitalisme.
13 h Repas
14 h Quatre ateliers ★
★ Autour du travail
(animatrice : Sylvie Larue)
Travailler plus pour gagner plus, Sarkozy
a envahi le terrain laissé par la gauche sur
la question du travail. Il faut sortir de cette
situation où les uns souffrent parce qu’ils
n’ont pas de travail et les autres parce
qu’ils se tuent au travail. Se libérer du
travail et changer le travail en repensant
sa finalité sont deux axes indissociables
d’un projet d’émancipation. La société
reconnaît déjà la nécessité de financer
des moments dans la vie qui sont hors
du travail contraint, congés maternité,
congés payés, chômage, retraite. N’est-il
pas temps d’assumer l’individu dans toute
son existence et d’envisager une sécurité
sociale du revenu ?
★ Autour de la liberté et de l’Etat
(animateur : Gilles Alfonsi)
A partir de la critique de l’Etat, à la fois
lieu de compromis social et arme au
service des puissants, instrument de
domination, comment concevoir à la fois
son dépassement, le développement de
l’éducation et celui des libertés individuelles
et collectives (en fait l’appropriation des
savoirs et des pouvoirs) comme leviers
d’un projet d’émancipation ?
★ Autour de l’écologie politique
(animateur : Jean Brafman)
Dans les luttes, rassemblements et
rencontres pour mettre en question
l’ordre établi, s’opposer au libéralisme,
au capitalisme, et proposer un projet
alternatif, différentes cultures politiques
nourrissent le débat, se confrontent,
mêlent leurs apports et leurs visions du
monde en créant des passerelles. Stérile
serait la volonté d’empêcher communisme
et écologie politique de construire, à
égalité, un commun où la transformation
sociale et les enjeux écologiques sont
au coeur de l’action. La diversité est
ainsi source d’efficacité politique mais
aussi de rayonnement mutuel, pour
fonder l’émancipation humaine dans la
préservation de l’espèce et de la planète.
Cela ne se décrète pas mais ça s’élabore ;
sans tarder…il y a urgence !
★ Autour de la ville
(animatrice : Catherine Tricot)
Les métropoles sont devenus des
enjeux majeurs de la mondialisation.
D’ores et déjà elles mobilisent des
sommes considérables (investissement
et spéculation) et catalysent des
enjeux essentiels (compétitivité, lien social
ou ségrégation). L’altermondialisme passe
par une autre façon de faire la grande ville.
Des luttes s’y mènent (pour le logement,
les transports, les services publics,
la protection de l’environnement...).
Comment les unifier et leur donner sens
politique ? La réflexion sur la ville est un
des jalons de la construction d’un projet
d’émancipation du nouveau siècle.
17 h Séance plénière :
Quelle convergence pour
un nouveau projet
de société ? Quel processus
pour une nouvelle
force de transformation
sociale ?
19 h Fin des travaux et Apéritif
Appel à contribution
Envoyez vos textes en vue de la réunion
du 26 janvier directement sur la liste
débat des Communistes unitaires
ou au mail suivant :
contact.communistes.unitaires@gmail.com
Les contributions seront diffusées lors
de la journée d’étude et reprises dans
les actes.
Journée d’étude
À l’Université Paris 8 - Saint-Denis -
Commenter cet article

noureddine elkarati 21/01/2008 20:08

bonsoir pierre
il ne faur surtout pas créer un nouveau parti de transformation sociale avant que nos idées soienet mzjoritaires à l'intérieu du pcf.nos idées chaque année progressent dans la vie du parti .ne faisons pas une erreur de stratégie .patiience et longuer du temps font plus que force ni que rage !(la fontaine )