Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

intervention en séance pour défendre le cinéma public

Publié le 8 Novembre 2007 par pierre laporte in conseil général

M. Laporte. - Monsieur le président, chers collègues, très rapidement, M. Teulet évoque l'esprit de caricature pour nous mettre en garde de ne pas prêter toutes les vertus au cinéma public et tous les défauts au cinéma privé. A ce titre, il pratique la caricature un peu lui même, puisqu'il dit que le cinéma d'Art et d’Essai, c’est bien, mais qu’on ne va pas uniquement au cinéma pour se prendre la tête. Ce qui impliquerait donc que le cinéma d'art et d'essai ne serait que prise de tête et le cinéma privé que distraction. On est un peu au bord de la caricature.
 
Dans mon cinéma de Tremblay-en-France, j'ai trouvé de grands moments de distraction avec des films spectacles. J'ai trouvé aussi des films passionnants qui n'étaient pas forcément prise de tête. Parfois, des films ne me plaisent pas ou ne sont pas forcément excellents, mais le choix proposé est tout de même d'une autre nature que le choix des cinémas comme à Rosny.
 
Par ailleurs, vous dites, monsieur Teulet, que le public qui va dans le cinéma public n’y va pas parce que c'est un cinéma public spécifiquement ou un cinéma d'Art et d’Essai. C'est le contraire, l'essentiel du public qui va dans ces cinémas, y va avec cette idée, pas tous mais une bonne partie y va en se disant qu’on y trouve des films émanant d'un autre choix que celui que nous imposent les cinémas privés. Ils y vont parce qu'il y a une autre atmosphère, plus familiale, plus sympathique, plus sécurisée puisque cela vous tient à cœur comme à moi, parce que quand on va à Rosny et qu'on entend les gens se disputer, téléphoner, manger des pop corn, dans ma salle, il n'y a pas cela.
 
Je dirai d'ailleurs, que dans ces salles, on trouve des gens de tous bords, y compris des élus de votre groupe ou du groupe socialiste ou du groupe communiste. On sait bien pourquoi on y va, et pas à Rosny 2, même si parfois nos enfants vont à Rosny 2 pour des raisons consuméristes sur lesquelles il faut revenir.
 
Je pense qu'il y a vraiment une volonté d’aller là, parce qu'on y trouve une qualité culturelle, une qualité d’écoute, une qualité des salles que l'on ne trouve pas dans les salles privées et, contrairement à ce que dit M. Facon, cela fait partie d'un choix politique. Oui, cela fait partie d'un choix politique au bon sens du terme et c'est bien que l'on en débatte finalement.
 
Je me satisfais tout de même du ton des interventions qui reconnaissent la qualité du travail du conseil général dans ce domaine, même s’il faut toujours remettre sur l'ouvrage le travail que l'on fait et avoir le sens critique.
 
Merci.
 
Commenter cet article