Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Retour de vacances, canicule et transports routiers de marchandises.

Publié le 5 Août 2018 par Pierre Laporte

Je suis sur l'autoroute A7 c'est un mercredi de juillet, la température avoisine les 39°. Sur la file de droite une file ininterrompue de camions, belges, espagnols, portugais, polonais, lituaniens, roumains, sur des centaines de kilomètres, sans compter un certain nombre de cars Macron,

Au moment ou le dérèglement climatique s'accentue et devient physiquement insupportable, le néo libéralisme pollue à tout va la planète. Le transport par rail est saccagé, les canaux ne servent pas assez, mais on continue à privilégier les haricots du Pérou, les tomates d'Espagne transportés sur des milliers de Kms au lieu de favoriser les circuits courts.

C'est criminel !

La radio de l'autoroute annonce un camion en feu et des bouchons considérables, quelques minutes plus tard je viens juste d'éviter une grosse plaque de carton qui est tombée d'un camion qui continue en perdant des papiers qui s'envolent faute de bâche.

Quelques jours après sur l'A 104 j'évite de justesse un énorme garde boue de semi remorque qui se trouve sur la voie du milieu après l'explosion d'un pneu du camion qui s'est arrêté 100 m plus loin.

Ma démonstration n'est pas de critiquer les conducteurs de poids lourds qui font leur travail dans des conditions très difficiles mais bien d'exprimer ma colère face aux gouvernements Européens qui au nom du libéralisme créent cette politique criminelle du tout routier. En suisse les camions sont interdits et leurs containers transportés par le train.

Macron c'est ce qu'on a fait de pire en matière écologique sociale et de démocratie et Hulot est complice en prêtant son image à cette mascarade. Manifestons pour une alternative écologique,

Commenter cet article