Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Non à "Parcoursup" et une abstention socialiste au conseil départemental lourde de sens

Publié le 13 Mars 2018 par Pierre Laporte

Non à  "Parcoursup"  et une abstention socialiste au conseil départemental lourde de sens

Le gouvernement a mis en place une nouvelle plateforme d’orientation pour les lycéens, le fameux «Parcoursup». Il s’agit pour les universités de sélectionner leurs futurs étudiants, dans une logique élitiste et utilitariste.  

Ainsi, plutôt que d’augmenter les moyens de l’enseignement supérieur public afin de permettre au plus grand nombre de jeunes de suivre un cursus d’excellence adapté à ses besoins et ses projets, cette mesure va les enfermer dans des couloirs. Ce sera l’excellence pour les uns, la débrouille et la disqualification pour les autres. D’un côté, ceux qui auront le réseau nécessaire, les moyens financiers, qui ont pu voyager et obtenir des certificats de langue verront s’ouvrir les portes d’universités prestigieuses. De l’autre, ceux qui n’ont pas ces chances devront se contenter de ce que l’on voudra bien leur proposer.

 

Cette réforme aura de graves répercussions pour les jeunes de Seine-Saint-Denis dont le niveau de diplôme et le taux de réussite est plus faible qu’ailleurs. La réponse n’est pas dans le tri des lycéens mais dans le développement des moyens qui faciliteront la transition du secondaire au supérieur et leur permettront, quelque soit leur situation économique, de prétendre à des études de qualité et à une qualification reconnue.

 

Pour toutes ces raisons, notre groupe a proposé à l’Assemblée départementale un vœu dénonçant cette réforme injuste, exigeant sa remise à plat, la mise à disposition de moyens supplémentaires pour l’enseignement supérieur et appelant au soutien des mouvements qui se font jour. 

 

La réussite universitaire de dizaines de milliers de jeunes Séquano-dyonisien-ne-s dans les facs de Saint-Denis et de Villetaneuse demeure une préoccupation forte. Notre soutien à la jeunesse ne s'arrête à la construction de collèges et à la mise en place de systèmes œuvrant à la réussite scolaire, comme le permettent les compétences de notre collectivité. Nous avons une ambition globale pour que la jeune génération, et celles à venir, réussisse sa vie et dans la vie.  
 

Les conseillers de droite ont bien évidemment voté contre ce vœu et, aussi étonnant que cela puisse paraître, alors même qu'ils en avaient connaissance depuis plusieurs jours, les élus socialistes ont choisi de s’abstenir ! Avec les seules voix des élus de notre groupe et des élus EELV, ce vœu n’a donc pas pu être adopté.

 

Malgré un discours d’opposition face à la politique de Macron, il semble bien que dans les faits, les mesures néolibérales proposées par celui-ci ne suscitent finalement pas tellement de résistance chez nos collègues du Parti Socialiste.

 

 

 

Groupe Communiste, Citoyen, Front de gauche

pour une transformation sociale et écologique et

les élu-e-s insoumis-e-s.

Dominique Attia, Pascal Beaudet, Belaïde Bedreddine, Silvia Capanema, Dominique Dellac, Meriem Derkaoui, Pascale Labbé, Pierre Laporte, Abdel-Madjid Sadi, Azzedine Taïbi.

Commenter cet article