Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Une première victoire pour le parc de la Poudrerie

Publié le 26 Septembre 2016 par Pierre Laporte

Un premier succès obtenu, continuons la mobilisation.

Sans mauvais esprit, il faut souligner que certains tracts ne demandaient plus rien à l’État et annonçaient que le Département arrêtait sa participation, tout en ne disant rien de la Région qui pour l'instant ne veut pas payer.

Aujourd'hui les choses sont claires. La Région doit s'engager.

PARC DE LA POUDRERIE : PREMIER SUCCÈS DE LA MOBILISATION CITOYENNE !

François ASENSI

France

26 sept. 2016 — La mobilisation citoyenne initiée par François Asensi avec l’ensemble des acteurs locaux pour la sauvegarde du parc de la Poudrerie commence à payer ! Pour la première fois, l’État, propriétaire du parc, s’engage à dépolluer les sols et à évaluer la prise en charge de la sécurisation des bâtiments.

Si l’attente d’une solution globale pour l’avenir du parc engageant l’ensemble des acteurs concernés demeure, c’est un premier succès pour l’ensemble des citoyens qui se mobilisent depuis plusieurs mois pour demander à l’État d’assumer ses responsabilités estime le député François Asensi, à l’initiative d’une pétition qui enregistre aujourd’hui plus de 20 000 signatures.

Cette annonce de Ségolène Royal fait suite au courrier cosigné par François Asensi et Pascal Popelin, députés de Seine-Saint-Denis et Stéphane Troussel, président du conseil départemental, ainsi que des maires de Sevran, Villepinte, Vaujours et Livry-Gargan, qui ont relayé cette demande.

La région Ile-de-France, qui finance pour moitié l’entretien du parc, doit désormais sortir de sa position attentiste et s’engager pour la reconduction des aides apportées pour la gestion et l’entretien de ce patrimoine vert d’exception à rayonnement métropolitain.

Une première victoire pour le parc de la Poudrerie
Commenter cet article