Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Non, nous n'attaquons pas les Montfermeillois M. Lemoine, mais bien vous, votre équipe et vos idées dangereuses pour Montfermeil et la République !

Publié le 20 Mars 2015 par Pierre Laporte

M Lemoine ment !

Il reproche au gouvernement actuel d'avoir retiré 11 millions d'euros aux communes. C'est vrai, mais il oublie que le Front de Gauche s'oppose lui à ces politiques d'austérité, qu'elles soient de droite, ou portées par le Parti Socialiste !

Il oublie de rappeler que depuis que le gouvernement Raffarin en 2003 a confié au département la gestion du RSA, de l'APA et de la PCH, l'Etat doit à la Seine-Saint-Denis plus de 2 milliards € pour financer ces prestations sociales, utiles à plus de 110 000 habitants !

Il oublie de dire que quand le Conseil général a proposé de mettre son budget en déséquilibre pour protester contre cette menace sur les services et aides à la population, les groupes UMP et UDI s'y sont opposés !

Il passe sous silence le fait que c'est sous N. Sarkozy que les principales ressources fiscales des collectivités ont été supprimées.

Surtout, il ne manque pas de toupet en nous imputant les politiques d'austérité !

Celles-là même contre lesquelles nous nous battons dans la rue comme dans les institutions alors que la droite, elle, considère qu’il faut aller encore plus loin dans l’austérité : ainsi Alain Juppé en déplacement à Montreuil a t-il réclamé de nouveaux efforts pour réduire les dépenses publiques !

M Lemoine oublie ce qui l'arrange !

M Lemoine réclame davantage du Conseil général pour aider les familles de Montfermeil.

Il a d'autant plus raison que, maire, il ne fait rien pour la majeure partie des montfermeillois.

Mais il oublie de rappeler que les représentants de l'UMP et de l'UDI se sont systématiquement opposés à l'amélioration des conditions de vie des séquano-dyonisiens.

Régulièrement, JM Bluteau, président du groupe UMP au Département, a fustigé les dépenses en faveur du RSA, de l'APA et de la PCH !

Quant au représentant du canton, l'ancien maire de Coubron, hormis prêcher pour sa paroisse, on l'a très peu entendu défendre les intérêts de la population.

M Lemoine ment encore !

Ainsi, M Lemoine a beau jeu de regretter des décisions prises par le conseil général.

Sans redouter de surcroît le ridicule en tentant vainement d'en faire porter la responsabilité aux élus Front de gauche.

M Lemoine ment :

  • élus Front de gauche, nous nous sommes opposés à la suppression de l'aide à l'entrée en 6è et nous rétablirons demain l'achat d'un ordinateur pour chaque nouveau collégien.
  • nous avons obtenu le Pass Navigo à 70€, nous défendons le remboursement de la carte Imagin'r à 50% et nous nous sommes toujours opposés à l'augmentation, que la droite a approuvé, de la Carte Améthyste
  • nous nous sommes opposés aux partenariats publics-privés que la droite, particulièrement sous N Sarkozy, a développé, partout en France, notamment grâce à l'asphyxie financière des collectivités et aux tapis rouges déroulés au gros groupes du BTP.
  • M Lemoine préfère contrôler les bénéficiaires du RSA plutôt que de permettre à 55% de ceux qui y auraient droit et qui n'en bénéficient pas, d'y accéder.

Ces mensonges sont un péché que le confesseur de M. Lemoine doit probablement absoudre dans le secret du confessionnal. Mais il est encore temps de lui barrer la route dans le secret de l’isoloir !

M Lemoine fait le choix de l'extrême-droite !

Plutôt que d'assumer ses postures anti sociales, M Lemoine préfère mentir et accuser ses adversaires. Mais il ne s'en prend jamais au Front national.

Plutôt que d'affronter ses adversaires à Gauche, arguments contre arguments, il préfère user de tours de passe-passe administratifs pour empêcher des candidats de se présenter.

Mais le Front National prospère à Montfermeil.

Faut-il rappeler que M. Lemoine assume en tant que maire de ne pas appliquer certaines lois, comme le mariage pour tous, et qu’il utilise les élections départementales pour relancer la manif pour tous ?

M Lemoine cache derrière lui des courants ouvertement catholiques intégristes, homophobes, voire racistes, défenseurs acharnés de la guerre des civilisations ?

D’ailleurs : il ne fait pas campagne contre les idées xénophobes, racistes, du FN. Pas un seul mot !

Faut-il rappeler que dans sa gestion de Montfermeil, il est manifestement plus favorable à l'école privée, qu'à l’enseignement public ? (1.2 millions d’euros dépensés dans une école confessionnelle catholique ; 0 euros dépensés pour les temps périscolaires)

Que ses propos réguliers dans la presse de la droite extrême traduisent un combat quotidien contre pacte laïc républicain ?

Au conseil général, M Lemoine et sa clique, ce sera

  • moins d'aides financières pour les plus fragiles, davantage de contrôles administratifs sur les plus défavorisés
  • une baisse des dépenses, donc moins de services publics, moins de places en crèche, moins de places pour les personnes âgées et handicapées, etc
  • un mandat supplémentaire pour un élu qui ne respecte pas les lois de la République
Commenter cet article