Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Meilleur apprenti de France, le président UMP du Sénat ne voulait pas lui remettre sa médaille.

Publié le 4 Mars 2015 par Pierre Laporte

La droite qui vante l'apprentissage et crie souvent haro sur les Roms avait décidé de ne pas lui remettre sa médaille. Mais le tollé qu'a provoqué cette décision va permettre de lui rendre justice.

Meilleur apprenti de France, mais sans papiers, Armando Curri pourra finalement recevoir sa médaille d'or au Sénat

Armando Curri, meilleur apprenti de France: la belle histoire de cet étranger, régularisé de justesse

Le HuffPost avec AFP


SANS PAPIERS - Armando Curri a un avenir prometteur. A 19 ans, ce jeune homme originaire de Roanne (Loire) a décroché la médaille d'or du meilleur apprenti de France dans la filière bois, rapporte Le Progrès lundi 2 mars. Une récompense prestigieuse qu'il devait venir récupérer au Sénat. Sauf qu'Armando est Albanais et ne possède pas de papiers français.

"Comme il est sans papier, le jeune homme, arrivé en France il y a trois ans, s’est en effet vu prier de rester chez lui", a ainsi expliqué le quotidien dans la matinée, précisant qu'il ne pouvait être accueilli au Sénat et que "sa médaille et son diplôme lui seront transmis par voie postale".

Informé de la situation, le président du Sénat Gérard Larcher a cependant décidé qu'Armando Curri serait finalement autorisé à se rendre à la cérémonie estimant que sa réussite "mérite d’être saluée".

MISE À JOUR : La préfecture de Loire a décidé de régulariser Armando Curri jusqu'au mois de mai prochain.

Le Sénat "ne peut accueillir une personne en situation irrégulière"

"Armando Curri est actuellement en situation irrégulière sur le territoire français, confirmait ce matin au HuffPost une source au Sénat. Il a été récompensé par la société des Meilleurs ouvriers de France (SMOF) d'une médaille d'or dans la catégorie "menuisier, fabricant de menuiserie, mobilier et agencement".

Cette même source précisait alors que "le Sénat n'intervient pas dans le choix de la délivrance de cette médaille qui relève exclusivement de la SMOF" mais "ne peut accueillir en son sein une personne en situation irrégulière pour la cérémonie de remise des médailles", même si Armando Curri a déposé un recours contre l'obligation qui lui a été ordonnée de quitter le territoire français.

Dans l'après-midi, le Sénat a cependant revu sa position. Son président, Gérard Larcher, "a été informé plus amplement en fin de matinée de la situation [...] et a décidé de ne pas faire obstacle à l’accueil de ce jeune dans le cadre strict de la cérémonie organisée par la Société des MOF", a annoncé un communiqué de l'institution. Sur Twitter, Maurice Vincent (PS) s'est félicité de ce revirement de situation, soutenu par plusieurs sénateurs.
Commenter cet article