Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Placo Saint-Gobain réagit

Publié le 10 Février 2015 par Pierre Laporte

Placo Saint-Gobain réagit

Nous avons lancé l'un des axes de notre campagne sur l'exploitation du Fort de Vaujours par Placo .

Ce site a été utilisé par le CEA de 1955 à 1997 pour faire des essais sur des détonateurs pour les bombes nucléaires françaises.

Au cours de ces essais des matières, notamment l'uranium appauvri, ont été utilisées en grande quantité.

Les revues internes du CEA en attestent. Ainsi que des reportages de télévision de l'époque.

J ai participé aux premières réunions avec le préfet de Seine St Denis sur la demande d'exploitation du site et j'ai pu constater les difficultés que nous rencontrions pour connaître la réalité de la pollution de ce site..

L'association Environnement 93 a fait un remarquable travail recherche sur l'activité du Fort de Vaujours sous le CEA, activité dont personne ne portait à la connaissance des riverains et des salariés la réalité avant qu'elle ne le fasse.

Il faut aussi évoquer les volontés d'exploitation qui faisaient disparaître le bois de Bernouille et qui ont nécessité de grandes mobilisations.

S'il est vrai qu'une émission de télévision a fortement retenu l'attention du public il y a peu de temps, le lancement en parallèle de notre campagne à aussi contribué à ce que la société placoplatre envoie une lettre au Député Maire de Tremblay en France.

Dans ce courrier l'entreprise annonce: "Ce projet permettra d'apporter une réponse aux problèmes environnementaux résiduels, d'approvisionner en gypse l'usine de Vaujours et de reconvertir à terme la friche en massif boisé.

Nous sommes conscients des interrogations et inquiétudes soulevées par l'historique de ce site et nous souhaitons y répondre en toute transparence. "

L'histoire de cette reconversion nous montre que sans mobilisation il n'y a pas de transparence.

L'histoire nous montre que sans intervention des citoyens on nous affirme toujours qu'il n'y a pas de danger. Les essais du CEA ont été fait sans aucun respect des salariés du site ni des populations riveraines.

Nous savons déjà que l'armée française, à l'époque, à réalisé des essais nucléaires sans protection pour ceux qui y assistaient .

Nous savons que les travaux de démolition des bâtiments ont été interrompus par les autorités.

Nous savons que les salariés ne sont pas informés de ces débats.

Notre position " Nous sommes favorables à une activité industrielle sur ce site , à condition qu'elle ne comporte aucun risque sanitaire pour les salariés et les populations des communes voisines"Nous soutenons pleinement les actions d'environnement 93 et nous sommes ouvert, mais pas naïf, au débat sur les solutions proposées.

Pas de solution sans débat avec les citoyens, les associations et les élus concernés.

.

Commenter cet article