Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Le soi disant soutien du FN à Syriza est aussi mensonger que sa contestation de l'austérité et de la politique européenne

Publié le 4 Février 2015 par Pierre Laporte

Le soi disant soutien du FN à Syriza est aussi mensonger que sa contestation de l'austérité et de la politique européenne

Pour le FN, la Grèce doit rembourser sa dette, un «devoir éthique»

La Grèce a le "devoir éthique" de rembourser sa dette, a estimé aujourd'hui le FN qui juge "irresponsable" les propositions d'annulation de 50% de la dette publique grecque mais se dit favorable à un "éventuel moratoire" avec un rééchelonnement.

"Si le Front national, qui ne partage pas le programme politique de Syriza, est favorable à un éventuel moratoire sur la dette avec un rééchelonnement de la durée et des intérêts pour permettre un nouveau départ à la Grèce et ainsi éviter une crise humanitaire, en revanche une dette est une dette".

"Ne pas rembourser le principal de sa dette est un risque de réputation inacceptable et rembourser est un devoir éthique pour un +état de droit+. La dette grecque devient alors une question de politique étrangère", écrit dans un communiqué le FN, dont la présidente Marine Le Pen avait salué la victoire de Syriza comme une "gifle démocratique monstrueuse" administrée à "l'Union européenne".

"Une annulation de la dette publique de 50% comme proposée au gouvernement grec par Matthieu Pigasse, le banquier-conseil de Lazard (conseil du gouvernement grec sur la dette, Ndlr) ou autre Barack Obama, est irresponsable. Cet effacement d'environ 100 milliards d'euros de créances dont 23 pour la France, équivaudrait à un défaut partiel qui mettrait le feu au poudre des finances publiques européennes", poursuit le parti de Marine Le Pen.

"De même la solution financière grecque, de substitution d'obligations anciennes par des nouvelles, est inepte car elle correspond à une dette perpétuelle sur le dos du peuple", juge le FN.

http://www.liberation.fr/politiques/2015/02/04/pour-le-fn-la-grece-doit-rembourser-sa-dette-un-devoir-ethique_1195373

Commenter cet article