Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Un accord FDG et EELV est possible et urgent sur nos cantons!

Publié le 24 Décembre 2014 par Pierre Laporte

Tremblay / Montfermeil- Sevran/Villepinte :

pour un accord EELV Front de Gauche

Cette alliance est à la fois utile et efficace. Elle résonne bien mieux à gauche que « le pacte de non-agression » proposé par Jean-François Baillon et EELV.

De quoi s’agit-il : la forte poussée annoncée du FN annoncée et la défaite prévisible du parti socialiste cumulée à une abstention record et à un mode de scrutin liberticide pour le pluralisme, peut conduire à l’élimination des candidats de gauche dès le 1er tour puisqu’en allant séparément à cette élection, ils ne franchiront pas la barre de 12,5 % des inscrits.

Le risque est fort qu’il reste le candidat du Front national et le candidat de droite. Si cette hypothèse se généralise en Seine-Saint-Denis, ce département peut basculer à droite.

Des accords électoraux sont par conséquent nécessaires, mais il faut qu’ils se construisent sur un projet clair afin de ne pas entretenir, et la confusion, et des illusions.

EELV a quitté le gouvernement et critique ouvertement certaines prises de position de la politique néo libérale du tandem Valls – Macron.

De même, des élus et militants socialistes de plus en plus nombreux font part de leurs inquiétudes, voire de leurs désaccords avec la politique du gouvernement.

Tous ont vocation à travailler ensemble et à se rassembler pour une politique alternative de gauche.

Mais dans l’urgence et dans la perspective des élections territoriales de mars, Clémentine Autain et Pierre Laporte ont proposé à Jean-François Baillon et à EELV de partir ensemble dans les deux cantons cités plus haut. C’est la condition d’être présent au second tour et de battre les candidats d’extrême droite et de la droite.

Ajoutons que Pierre Laporte et Jean-François Baillon sont les candidats sortants sur ces deux cantons et que leur alliance ne se fera pas au détriment du PS qui n’a pas d’élu départemental sur ce territoire.

Substituons donc à la formule « pacte de non-agression », celle d’ « alliance pour la victoire », car qui peut trouver imaginable que le Front de Gauche n’ait pas de candidat à Sevran/Villepinte alors que le Front de Gauche a dirigé ces deux villes et fait élire nos conseillers généraux.

Pour gagner ensemble il faut un accord maintenant, attendre encore ne serait pas raisonnable, c'est pourquoi nous nous adressons à Jean François Baillon et aux responsables d'EELV. Pourquoi un accord EELV-FDG ne serait-il pas possible dans nos cantons alors qu'il y en a tant au niveau national. Ensemble nous pouvons créer un espoir, une alternative sociale et écologiste, c'est urgent.

Commenter cet article