Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Pierre Laporte

Blog politique d'informations et d'échanges d'un élu conseiller départemental et maire-adjoint de Tremblay en France en Seine St Denis. Blog basé sur la démocratie participative. Chantier ouvert sur l'avenir de la Gauche.

Non, l’austérité n’est pas l’avenir des collectivités !

Publié le 7 Octobre 2014 par Pierre Laporte

"Groupe communiste, citoyen, Front de gauche

Pour une transformation sociale et écologique"

Bobigny, le 3 octobre 2014

Non, l’austérité n’est pas l’avenir des collectivités !

Ce n’est pas une surprise, le projet de loi de finances 2015 (PLF) accentue les politiques d’austérité envers les collectivités. D’ici 2017, communes, départements et régions verront la dotation que leur verse l’Etat reculer de 11 milliards €. Pour le Conseil général de Seine Saint Denis, cela représentera un recul de 16 millions € de la DGF par an.

Le gouvernement confirme par ailleurs l'abandon progressif de la solidarité nationale, au profit d'une péréquation horizontale. Derrière ce terme technique, ce sont en fait les collectivités les plus aisées (mais il y en a de moins en moins) qui assurent les recettes de celles moins favorisées (de plus en plus nombreuses).

Outre que les recettes de ces collectivités ne sont plus pérennes, comme du temps de la taxe professionnelle sur les entreprises, elles subiront également de plein fouet les effets des politiques d'austérité.

Surtout, ce sont donc les populations qui financent une fois de plus les services publics qu'ils attendent tandis que, de leur côté, les actionnaires engrangent des bénéfices colossaux : les dividendes distribués ont plus que doublé en 10 ans sans aucune redistribution permettant de contribuer à l’intérêt général.

Au contraire, le « Pacte de rentabilité » conclu entre le gouvernement et le MDEF contribuera à détourner l'argent public et les impôts dans des coffres privés ! Le gouvernement agit donc comme si les collectivités étaient un coût à réduire. Au contraire, elles réalisent près de 70% de l'investissement public et contribuent donc autant à l'activité économique qu'à la création ou au maintien de l'emploi. Leurs politiques sont également, en période de crise, les seuls filets sociaux qui peuvent accompagner les populations les plus fragiles.

Réduire les moyens des collectivités est donc une aberration économique et sociale, a fortiori dans un département comme la Seine-Saint-Denis.

Pour le département, ces 16 millions en moins pour les populations de Seine-Saint-Denis s'ajouteront aux 2 milliards € que doit l'Etat au Conseil Général au titre des dépenses engagées pour le versement quotidien du RSA, de l’APA et de la PCH depuis 10 ans.

Comment assurer les dépenses croissantes des services publics départementaux si les recettes baissent et baissent encore?

Le gouvernement a t-il fait le choix d'appliquer les politiques de la droite : privatiser des pans entiers de services publics ou recourir à des partenariats public-privé qui livrent aux banques et aux fonds de pension la satisfaction des besoins humains qui sont rentables et abandonnent les autres ?

Nous nous élevons contre ces nouvelles décisions gouvernementales qui vont pénaliser l'ensemble de la Seine-Saint-Denis.

Nous renouvelons une énième fois notre demande au PS de Seine Saint-Denis et au président Troussel d'une démarche collective et publique en direction du gouvernement afin de faire valoir les intérêts des séquano-dyonisiens, qui ne peuvent être réduits à des places de collèges sans professeurs!

Les élu-e-s du groupe communiste, citoyen, Front de gauche pour une transformation sociale et écologique - Conseil général de la Seine Saint Denis.

Bally Bagayoko, Pascal Beaudet, Belaïde Bedreddine, Josiane Bernard, Hervé Bramy, Gilles Garnier, Florence Haye, Jean-Jacques Karman, Pierre Laporte, Jean-Charles Negre, Jacqueline Rouillon, Abdel-Madjid Sadi, Azzedine Taïbi.

Conseil Général de la Seine Saint Denis

Hôtel du Département – 93006 – Bobigny Cedex

Courriel: groupe-communiste-cg93@wanadoo.fr Blog: http://elusfrontdegauchecg93.fr

Tél : 01.43.93.93.68 – Fax : 01.41.50.11.95

Commenter cet article